Partenaires

IKER UMR 5478
CNRS
Université Michel de Montaigne-Bordeaux 3 Université de Pau et des Pays de l'Adour


Rechercher

Sur ce site


Accueil du site > Bases de données > Catégorisation des langues minoritaires en Europe

Catégorisation des langues minoritaires en Europe (CLME)

La base de données textuelle "Catégorisation des langues minoritaires en Europe", également désignée "base CLME" ou "base CLME / MSHA-IKER" (coordination : A. Viaut et Conseil de gestion MSHA/IKER) est accessible en libre accès.

Présentation et état de la base CLME (avril 2013)

Elle a été mise en place dans le cadre du programme de recherche de la Région Aquitaine géré par la Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine (MSHA) Langues minoritaires et marges linguistiques en Europe entre 2009 et 2013. Elle est le fruit d’une collaboration entre linguistes et juristes. Elle s’inscrit dans la continuité d’activités de recherche et de publications de la MSHA dans le domaine des langues en situation minoritaire en Europe (voir aussi le fonds "Sociolinguistique et politiques linguistiques en Europe" SPLE / MSHA-IKER). Elle est gérée, depuis février 2013, dans le cadre d’un Accord signé entre la MSHA et le laboratoire IKER.

Les extraits de texte constitutifs de la base CLME sont censés fournir des témoignages de la catégorisation des différents types de langue minoritaire en Europe. Les données premières sont dans les langues d’origine et traduites en français, langue de travail de la base. Actuellement, la base est active avec les deux sous-corpora de France et de Russie. D’autres sous-corpora ont déjà fait l’objet de saisies partielles ou sont en préparation sur le Royaume-Uni, l’Espagne, la Roumanie avec les langues correspondantes (anglais, basque, castillan, catalan, roumain, ...).

Pour en savoir plus

Accès à la base de données : https://www.msha.fr/baseclme